Visite officielle au Maroc de Mme Hillary Clinton

La Secrétaire d’Etat américaine, Mme Hillary Clinton, effectuera une visite officielle, le 11 décembre 2012, au Maroc.

Dans ce cadre, le Ministre Délégué aux Affaires Etrangères et à la Coopération, M. Youssef Amrani, s’être entretenu, lundi 3 décembre 2012, avec Mme Beth Jones, Secrétaire d’Etat adjoint pour le Moyen-Orient. A l’issue de cette rencontre, M. Amrani a souligné qu’elle  a été l’occasion de discuter des différents volets du Dialogue stratégique et de l’importance d’optimiser les synergies et de renforcer les mécanismes de ce partenariat stratégique séculaire qui se veut toujours plus ambitieux et en phase avec les défis et objectifs partagés par les deux pays, dans le cadre d’une approche inclusive, solidaire et globale.

Les discussions ont, notamment, porté sur l’approfondissement de la concertation et de la coopération entre le Maroc et les Etats-Unis, ainsi que sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, a-t-il poursuivi.

A cet effet, les deux Parties ont convenu de travailler étroitement dans le cadre de la Présidence marocaine du Conseil de sécurité, notamment en ce qui concerne la situation dans l’espace Sahélo- saharien, la crise malienne, la question syrienne et le processus de paix au Moyen-Orient.

M Amrani a affirmé, lors de cet entretien, que le Maroc, qui assure la Présidence du Conseil de Sécurité pendant le mois de décembre, poursuivra ses efforts, notamment à travers un rôle actif au niveau régional, afin de promouvoir ses idéaux de paix et de prospérité partagée conformément aux principes cardinaux que représentent le respect de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale des Etats.

A l’approche de la prochaine réunion du Conseil de Sécurité, le Maroc œuvrera en faveur d’un plein soutien de la Communauté internationale aux efforts de la CEDEAO et fera de la question malienne une thématique phare de sa présidence du Conseil de Sécurité, a-t-il dit.

Concernant le Mali, M. Amrani a, notamment, souligné l’importance de la dimension inter-régionale dans la gestion des crises sahéliennes, de même que la nécessaire coordination entre la CEDEAO et la CenSad. Le Maroc, qui a pris part à la réunion de la CEDEAO à Abuja, et qui prend également part à la prochaine réunion de la CenSad, ne manquera pas de contribuer à cette indispensable coordination interrégionale, a noté M. Amrani.

En ce qui concerne la crise syrienne, à la lumière des dernières avancées enregistrées lors de la rencontre de Doha, le Ministre Délégué a qualifié de majeure la réunion du Groupe des Amis du Peuple Syrien qui aura lieu à Marrakech, le 12 décembre prochain. Evoquant la situation au Moyen-Orient, M. Youssef Amrani, a souligné l’importance de réactiver le processus de paix.

Par ailleurs,  le Ministre Délégué a déclaré que la conférence Maroc-Etats Unis sur le développement des affaires, ouverte mardi 4 décembre 2012,  au siège du Département d’Etat à Washington, constitue « l’aboutissement de la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et intervient dans le sillage de la conclusion du Dialogue stratégique entre Rabat et Washington auquel le Souverain avait appelé lors de Sa visite à Washington en juin 2000 ».

« Cette nouvelle étape intervient aussi à la veille de la visite officielle qu’effectuera, le 11 décembre au Maroc, la Secrétaire d’Etat, Hillary Clinton, durant laquelle le chef de la diplomatie US sera reçu en audience par Sa Majesté le Roi », a souligné le Ministre Délégué en marge de la cérémonie d’ouverture de cette conférence, qui intervient aussi, a-t-il relevé, à un moment où le Maroc assure la Présidence du Conseil de sécurité.

Le Souverain, a rappelé le Ministre, « veut faire du partenariat gagnant-gagnant avec les Etats Unis un exemple novateur dans les relations internationales, en droite ligne des priorités et des ambitions du Royaume ».

Ce conclave offre aux entreprises marocaines et américaines l’opportunité d’explorer de nouvelles opportunités notamment dans les secteurs de l’énergie, de la sécurité alimentaire, du commerce, de l’agriculture, de l’automobile et de l’aéronautique, a-t-il dit.

Cette conférence est marquée par la participation d’une importante délégation marocaine et de celle du sous-secrétaire d’Etat américain en charge des Affaires économiques, José Fernandez, de la sous-secrétaire d’Etat par intérim en charge des Affaires du Proche-Orient, Beth Jones, et du Secrétaire d’Etat adjoint Thomas Nides, outre une forte présence des représentants de la communauté US des affaires.

média